Comment enregistrer un clone dans le cadre d'une sauvegarde programmée ?

Version 1

    Clone du fichier de sauvegarde avec FileMaker Server : Comment enregistrer un clone dans le cadre d'une sauvegarde programmée ?

     

    FileMaker Server 11 permet d'enregistrer un clone (fichier .fp7 sans les données) dans le cadre d'une sauvegarde.

            

    Dans l'Assistant programmation, activez l'option Cloner fichier de sauvegarde pour enregistrer les tables, modèles, scripts, options de mise en page et définitions de rubrique de votre fichier sauvegardé, sans inclure les données. Vous pouvez utiliser ce clone pour importer les données provenant d'une base de données endommagée.     

      

    Une fois la sauvegarde terminée et, éventuellement, la vérification de son intégrité effectuée si cette option est activée, le serveur de base de données clone chaque fichier de sauvegarde.     

    Remarque: il se peut que certains utilisateurs préfèrent une création directe du clone depuis le fichier hébergé d'origine et non depuis la sauvegarde. Cela n'est actuellement pas possible car le fichier doit être fermé pour que le clonage fonctionne.

                   

    Si une erreur survient pendant la création du clone par le serveur de base de données (p. ex. en cas de disque plein), celui-ci consigne un message d'erreur mentionnant l'échec de ce clone mais traite néanmoins les fichiers restants.        

    Le serveur de base de données consigne également un message informant de la réussite du clonage avec le nom du fichier clone.        

     

    Protocole d'appellation des clones
    Le serveur de base de données utilise un protocole d'appellation des fichiers identique à celui utilisé dans FileMaker Pro : Le suffixe «  Clone » est ajouté au nom de la base du fichier hébergé (p. ex. "mabasededonnées.fp7" -> "mabasededonnées Clone.fp7")        

    Si un fichier possédant le même nom et le même suffixe existe déjà, un numéro est ajouté à « Clone », celui-ci s'incrémentant (p. ex. "mabasededonnées Clone 2.fp7", "mabasededonnées Clone 3.fp7", etc.) jusqu'à ce qu'un nom de fichier unique soit créé.

                    

    Options de commande de sauvegarde de l'interface de ligne de commande

           

    Les options suivantes ont été ajoutées à la commande « fmsadmin backup » de l'interface de ligne de commande pour prendre en charge les options de clonage (et celles de vérification) :

           

            
    • -n ou --clone
    •       
    • -x ou --verify
    •        

           

    En utilisant ces options, vous insérez, dans l'opération de sauvegarde envoyée au serveur de base de données, les indicateurs appropriés mentionnant qu'un clone et/ou une vérification doit intervenir après la sauvegarde. Notez que l'option de vérification existe déjà dans la structure de l'opération de sauvegarde pour FileMaker Server 11 mais qu'elle n'était auparavant pas utilisée par l'interface de ligne de commande.

     

           

    Pour sélectionner les options et le dossier de sauvegarde :

           

    Dans Dossier de sauvegarde, saisissez le chemin d'accès au dossier de sauvegarde.

           

    Vous pouvez indiquer le chemin d'accès de votre propre dossier de sauvegarde ou utiliser celui du dossier par défaut. Pour indiquer le chemin d'accès, saisissez :

           

            
    • Windows : filewin:/nomchemin-vers-dossier-sauvegarde/
    •       
    • Mac OS : filemac:/nomchemin-vers-dossier-sauvegarde/
    •        

           

    Remarque : cliquez sur Restaurer pour annuler les modifications apportées au chemin d'accès.

           

    Cliquez sur Valider pour vérifier que le chemin d'accès au dossier de sauvegarde existe bien et est accessible.
            Pour Nombre maximum de sauvegardes à conserver, sélectionnez le nombre maximum de sauvegarde à conserver pour les bases de données sélectionnées dans le cadre de cette sauvegarde programmée.
    Sélectionnez Vérifier l'intégrité de la sauvegarde pour contrôler si le fichier de sauvegarde est identique au fichier hébergé.

           

    Si vous choisissez d'envoyer une notification par email plus tard dans l'Assistant programmation, l'état de ce contrôle est intégré dans l'email.

           

    Sélectionnez Cloner fichier de sauvegarde pour enregistrer les tables, modèles, scripts, options de mise en page et définitions de rubriques de vos bases de données sauvegardées sans inclure les données.

           

    Cliquez sur Suivant.
            Cliquez sur Précédent pour revenir à l'étape précédente ou sur Annuler pour quitter l'Assistant programmation.

           

    Remarques :

           

    Vous pouvez paramétrer le dossier de sauvegarde par défaut qui apparaît dans cette étape de l'Assistant programmation.
    Si vous sélectionnez Cloner fichier de sauvegarde, FileMaker Server enregistre les fichiers clones une fois le processus de sauvegarde terminé ainsi qu'à la fin de la vérification si vous avez également sélectionné Vérifier l'intégrité de la sauvegarde.
    FileMaker Server enregistre les fichiers clones avec les noms de fichiers [nomfichier-départ] Clone.fp7 dans un sous-dossier appelé Cloned_by_FMS_[horodatage]. Ce sous-dossier se trouve dans le dossier de sauvegarde ScheduleName_[horodatage].